Ciné-club – Riff-Raff de Ken Loach

(19h auberge espagnole, 20h30 proj.)
Riff-raff de Ken loach, 1991, 100 min.

Dans l’Angleterre de Thatcher, Stevie, jeune Écossais tout juste sorti de prison, est  engagé au noir sur un chantier de construction londonien. Le salaire est honteusement bas et les conditions de travail, inacceptables. Résistant à leur façon, par l’ironie, la fauche et les petites combines, aux brimades et à la hargne de contremaîtres teigneux, les ouvriers refusent pourtant de se solidariser politiquement dans un cadre syndical, malgré les exhortations de Larry, un collègue plus âgé. Grâce à ses collègues, Stevie s’installe dans un squat, y apprend la solidarité et rencontre Susan qui rêve de devenir chanteuse.

 

 

Cantine sans frontières

Repas préparés et organisés par des personnes sans-papiers.
L’intégralité des bénéfices récoltés leur revient.
Les cantines sont à prix libre. Tous les derniers samedis du mois à partir de 12h30.

Permanence du collectif Exploités Énervés

Exploités Énervés – Un collectif sur Alès et les Cévennes.
Le collectif Exploités Énervés s’organise pour lutter contre les radiations, les contrôles, les expulsions, l’exploitation, les incessantes difficultés que les administrations, les patrons, les propriétaires nous causent.

Pour ce collectif, il n’y a pas d’opposition entre les personnes ayant un emploi ou pas. Quelle que soit notre situation, l’État cherche à nous maintenir dans l’isolement et le cas par cas. Face aux institutions, aux employeurs ou aux bailleurs, il s’agit de prendre acte que la misère est la même pour tous, qu’il ne s’agit pas de situations individuelles, ni même de droits et de devoirs, mais bien des rouages de ce système d’exploitation. Dans le bassin d’Alès comme ailleurs, nous avons besoin de nous rencontrer, d’échanger des infos sur les possibilités de débrouille, de construire un rapport de force collectif…

Le collectif propose tous les premiers et troisièmes samedis du mois des permanences pour que ceux et celles ayant des problèmes avec une administration, un patron, un bailleur… puissent venir pour y trouver des informations et des camarades pour lutter contre le sort qui nous ait fait.

Voir le site : https://exploitesenerves.noblogs.org

Ciné-club TOUS PUBLICS 17h

WADJDA
Haifaa Al-Mansour , 2012, 98 min

Wadjda a douze ans. Elle vit dans la banlieue de Riyad et va à l’école de filles. Avec ses baskets et son voile mal ajusté, Wadjda écoute du rock et ne rêve que d’une chose : s’acheter le beau vélo qui lui permettra de faire la course avec son ami Abdallah.            Mais en Arabie saoudite les femmes n’ont pas le droit de conduire, et les vélos sont réservés aux garçons car ils constituent une menace pour la vertu des jeunes filles. Wadjda se voit donc refuser par sa mère l’achat du vélo tant désiré. Déterminée à trouver l’argent par ses propres moyens, elle décide alors de participer au concours de récitation coranique organisé par son école…