Ciné-club – Une journée bien remplie de J.L. Trintignant

(19h auberge espagnole, 20h30 proj.)
Une journée bien remplie J.L. Trintignant, 1973, 84 min.
ou Neuf meurtres insolites dans une même journée par un seul homme dont ce n’est pas le métier

 

Un dimanche, le boulanger Jean Rousseau enfourche son vieux side-car, installe sa mère à ses côtés et part sur les routes du Gard accomplir un meurtre, puis deux, puis trois… selon un itinéraire bien établi et avec un raffinement visuel inégalé. Qui sont les cibles de cette vendetta surréaliste, menée avec précision et minutie ? Entre polar et western-spaghetti, un film ovni, empli d’un humour noir extrêmement corrosif.

Cantine sans frontières

Repas préparés et organisés par des personnes sans-papiers.

Pour rappel, chaque mois, les cantines sont organisées avec les personnes concernées et les recettes sont mutualisées afin assurer une répartition équitable entre chaque participant.

Les cantines sont à prix libre. Tous les derniers samedis du mois à partir de 12h30.

Permanence du collectif Exploités Énervés

Exploités Énervés – Un collectif sur Alès et les Cévennes.

Des problèmes avec votre patron, votre propriétaire, la CAF, Pôle emploi…?

Que ce soit pour obtenir des informations et des conseils ou pour trouver des moyens plus offensifs de se défendre, n’hésitez pas à venir nous rencontrer !

En galère pour comprendre ou écrire un courrier ?

On peut vous aider à la lecture et à la rédaction de courriers privés, administratifs,professionnels, de formulaires, etc.

  • Tous les 1er et 3e samedis du mois de 16h à 18h.
  • Un mercredi sur deux de 14h30 à 16h30.


Il y a également une permanence a la Grand Combe sur le marché du samedi,
dans la rue Pasteur, en face du Grand café glacier :

  • Tous les 3e samedis du mois de 10h a 12h

 

https://exploitesenerves.noblogs.org
exploitesenerves@riseup.net

Présentation/débat sur le livre Trimards- “pègre” et mauvais garçons de mai 68 de Claire Auzias

En cette année de cinquantenaire, il est  important de rappeler que les protagonistes de mai 68 ne furent pas que des étudiant-e-s et des grévistes, mais qu’il y eut aussi ces laissés-pour-compte de la Révolution – appelés trimards à Lyon, Katangais a Paris, zonards a Nantes, loulous à Grenoble…

En faisant sortir de l’ombre ces militant-e-s, claire Auzias présente à la fois la passion que fut Mai 68 en France, mais aussi sa complexité, sans occulter les divisions qui existaient.

Elle nous invite à sérieusement réviser les lectures abstraites et théoriques sur la révolution et, grâce a une abondante documentation inédite, à nous faire une opinion directe sur cette fraction des révolutionnaires qui “fut impitoyablement broyée dans la contre-révolution a laquelle participèrent […] nombre de repentis de Mai 68”

Claire Auzias est historienne et sociologue. À 17 ans, elle prend part a Lyon aux événements de Mai 68. Elle est L’auteure de nombreux ouvrages consacrés a l’histoire de l’anarchisme , des femmes et du féminisme, et des Rroms.

Collectif Exploités-Énervés – réunion

 

Un collectif de travailleurs, chômeurs et précaires.

Un collectif de lutte de classe et de solidarité !

Les réunions : le 2e vendredi du mois à 19 h

Pour lutter ensemble contre l’exploitation : diffuser des infos et des critiques par des tracts, des brochures, des affiches, etc. ; mener ensemble des réflexions pour mieux comprendre et combattre le système capitaliste ; participer aux luttes sociales dans une logique de solidarité de classe.

Cette soirée s’accompagnera de ce que nous aurons amené à grignoter.

Présentation du collectif :

Gouvernement après gouvernement, réforme après réforme, nos conditions de vie deviennent plus dures. Difficile de payer ses factures à la fin du mois. Difficile de s’opposer aux patrons qui nous exploitent, à l’augmentation de la productivité pendant que les salaires stagnent ou baissent. Difficile de se défendre quand la CAF nous traque, quand Pôle emploi nous coupe les vivres… La liste des galères auxquelles on se heurte est longue et ne cesse de s’allonger.

Alors, entre RSAstes, travailleurs, chômeurs…, on a décidé de ne plus subir tout ça en silence. On s’est organisés pour se défendre en créant, il y a huit ans, le collectif Exploités-Énervés. Aujourd’hui, ce collectif existe encore, pour l’entraide mais aussi, quand c’est possible, pour reprendre l’offensive face au système capitaliste.

Regroupons-nous et organisons-nous, que ce soit pour débloquer une situation individuelle (menace d’expulsion, RSA coupé, patron qui refuse de payer des heures…) ou pour mener des luttes de plus grande ampleur par la diffusion d’informations autonomes, par la grève, les manifestations, les occupations, le sabotage, et pour prendre part à un mouvement social, comme celui contre la loi Travail, en 2016.

Exploités et énervés, montrons-nous solidaires pour remettre en question l’ensemble de la société de classes, et participer aux luttes sociales, premiers pas pour aller vers une autre société, débarrassée de l’exploitation, de l’État et de toute oppression.

https://exploitesenerves.noblogs.org
exploitesenerves@riseup.net

Cantine de la Rétive : Gigot d’agneau et fromage d’Auvergne

 

 

 

 

 

 

Un dimanche par mois nos cordons rouge et noir vous invitent à partager un repas à prix libre. La cantine est destinée à soutenir les finances de la Rétive.

N’ ayant ni mécène, ni subvention, tant qu’ il y aura de l’ argent… il en faudra pour la Rétive !

(Pas d’alcool prévu. Chacun ramène sa boisson à partager).

Permanence du collectif Exploités Énervés

Exploités Énervés – Un collectif sur Alès et les Cévennes.

Des problèmes avec votre patron, votre propriétaire, la CAF, Pôle emploi…?

Que ce soit pour obtenir des informations et des conseils ou pour trouver des moyens plus offensifs de se défendre, n’hésitez pas à venir nous rencontrer !

En galère pour comprendre ou écrire un courrier ?

On peut vous aider à la lecture et à la rédaction de courriers privés, administratifs,professionnels, de formulaires, etc.

  • Tous les 1er et 3e samedis du mois de 16h à 18h.
  • Un mercredi sur deux de 14h30 à 16h30.

    Il y a également une permanence a la Grand Combe sur le marché du samedi dans la rue Pasteur, en face du Grand café glacier

  • Tous les 3e samedis du mois de 10h a 12h

https://exploitesenerves.noblogs.org
exploitesenerves@riseup.net

Réunion mensuelle de la Rétive

Tous les avant-derniers dimanches du mois, la Rétive s’organise et concocte son programme !

Bienvenue à toutes les personnes qui souhaitent participer au fonctionnement du local, proposer une activité, une initiative, …

Groupe de lecture : « Que sont les classes sociales ? »

Groupe de lecture 2018-2019 : « Que sont les classes sociales ? »


-Karl Marx, Le capital, Livre III, section 7, chapitre VIII : « Les revenus et leurs sources », Éditions Gallimard, 1968 (coll. Folio essais), pp. 1987-2050.
Karl Marx, Le capital, Les revenus et leurs sources (pp. 737-797).

-Léon de Mattis et Joachim Fleur, « Un monde si classe », 13 p.
Léon de Mattis et Joachim Fleur, « Un monde si classe »

Nous avons décidé cette année d’aborder la question des classes sociales. Dans une perspective révolutionnaire, les classes sociales divisent les sociétés et sont le moteur de l’histoire. Pourtant, nous avons du mal à les définir. Les analyses des classes qui datent souvent du XIXe siècle sont-elles toujours pertinentes ? L’auto-entrepreneuriat, l’uberisation, les classes moyennes… remettent-ils en cause la lutte de classes et l’existence du prolétariat ?

Nous tenterons par différentes approches, historique, sociale et économique de mieux comprendre le rapport capital/travail dans l’histoire et aujourd’hui.

On poursuivra la lecture du chapitre VIII du Capital (mais nous en sélectionnerons surement quelques passages de ce qui nous reste à lire) qui replace la question du rapport capital/travail au cœur de l’analyse du monde actuel. Puis, nous lirons le texte : « un monde si classe » qui vulgarise les analyses de Marx en les remettant dans leur contexte actuel.

Nous lirons comme à notre habitude à haute voix le texte et le commenterons. Nous en profiterons aussi pour partager ce que nous aurons amené à manger.

Ciné-club – Le baiser de la femme araignée de H. Babenco

(19h auberge espagnole, 20h30 proj.)
Le baiser de la femme araignée Hector Babenco, 1985, 115 min.

Valentin, un révolutionnaire issu des classes bourgeoises, barbu et à l’apparence macho, a été incarcéré et torturé pour ses convictions politiques. Molina, un étalagiste homosexuel exubérant, est né dans les bas quartiers et a été arrêté pour détournement de mineurs. Tout sépare ces deux hommes qu’on enferme dans la même cellule. Pour oublier la solitude de leurs nuits, Molina fait partager à Valentin les rêves qu’il puise dans les vieux films peuplant sa mémoire. Alors que l’animosité des deux détenus se transforme en amitié, une toile de trahison se tisse autour d’eux, mettant à l’épreuve leur confiance mutuelle et leur esprit de sacrifice.

Mêlant la réalité carcérale à un imaginaire débridé, Hector Babenco dresse un portrait obscur des répressions sexuelle, idéologique et physique sous le joug d’un régime totalitaire.

Cantine sans frontières

Repas préparés et organisés par des personnes sans-papiers.

Pour rappel, chaque mois, les cantines sont organisées avec les personnes concernées et les recettes sont mutualisées afin assurer une répartition équitable entre chaque participant.

Les cantines sont à prix libre. Tous les derniers samedis du mois à partir de 12h30.

Lecture de textes du curé Jean Meslier – appel a la révolution

Lecture de textes du curé Jean Meslier (45 min)

Unissez-vous !

Cette lecture est centrée sur la dénonciation de la tyrannie des grands et du clergé, sur la vision sociale, politique et révolutionnaire de Jean Meslier et sur son appel a la révolution.

Parmi les arguments présentés: en finir avec la propriété privée, origine et cause de l’inégalité et de la domination, ne plus obéir, ne plus travailler, ni rien faire pour aristocratie présentée comme un parasite, s’unir contre la tyrannie des rois et ne pas croire en leur caractère divin, refuser la guerre contres les autres nations pour préférer une union sociale contre les oppresseurs…

Les extraits ont tous été choisis dans le texte de Serge Deruette, LIRE JEAN MESLIER, curé et athée révolutionnaire, introduction au meslierisme et extraits de son œuvre ; Ed. Aden, 2008, 414p.

Permanence du collectif Exploités Énervés

Exploités Énervés – Un collectif sur Alès et les Cévennes.

Des problèmes avec votre patron, votre propriétaire, la CAF, Pôle emploi…?

Que ce soit pour obtenir des informations et des conseils ou pour trouver des moyens plus offensifs de se défendre, n’hésitez pas à venir nous rencontrer !

En galère pour comprendre ou écrire un courrier ?

On peut vous aider à la lecture et à la rédaction de courriers privés, administratifs,professionnels, de formulaires, etc.

  • Tous les 1er et 3e samedis du mois de 16h à 18h.
  • Un mercredi sur deux de 14h30 à 16h30.

Il y a également une permanence a la Grand Combe sur le marché du samedi,
dans la rue Pasteur, en face du Grand café glacier :

  • Tous les 3e samedis du mois de 10h a 12h

 

https://exploitesenerves.noblogs.org
exploitesenerves@riseup.net