Groupe de lecture – La question de l’organisation

Autonomie ouvrière et groupes autonomes, un militant de Camarades, 1977
Cette thématique répond à la volonté de faire vivre les idées révolutionnaires et de s’organiser en conséquence pour participer aux luttes sociales actuelles.
À quoi servirait une organisation ? La spontanéité et l’autonomie dans la lutte des classes rendent-elles inutiles tout type d’organisation ?
Nous lirons ensemble des textes anciens et actuels qui traitent de l’organisation en parti, en syndicat, en collectif, groupe affinitaire ou par l’absence d’organisation.
Ce mois-ci, nous débuterons la lecture d’Autonomie ouvrière et groupes autonomes, un militant de Camarades, 1977 (le 2e texte qui suit celui d’H. Simon).
Le mois prochain .
La lecture de Qui a peur de l’insurrection ?
d’Alfredo M. Bonanno sur l’insurrectionnalisme et son mode d’organisation est reporté au mois de mai.
Comme d’habitude, ceux qui le désirent liront les textes à haute voix et nous nous arrêterons sur un point ou un autre afin de partager nos réflexions.
Une bibliographie et les textes seront en ligne sur le site de la Rétive.
Cette lecture s’accompagnera de ce que nous aurons apporté à grignoter.
Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.